L'équipe de Velaux en Avant
Bienvenue sur notre site !

Nous sommes heureux de vous accueillir sur ces pages. Nous allons vous faire partager notre actualité, vous rendre compte des conseils municipaux, traiter de différents sujets d'actualité.
Nous déposerons également des dossiers plus complets, des enquêtes, des points de vue ainsi que divers articles.
Prenez le temps de découvrir nos photos, de retrouver des souvenirs du temps passé, de lire les témoignages.
Nous serons à l'écoute de tous ceux qui voudront échanger et dialoguer à propos de notre commune.

Bonne lecture,
Le groupe de Velaux en Avant

Actualités

Ordre du jour du conseil municipal du 01 juin 2017

  1. Demande d’adhésion de la commune de Velaux au Syndicat Intercommunal des gens du voyage (SIGV)
  2. Décision modificative n°1 au budget primitif 2017 de la commune
  3. Acquisition par la commune de la parcelle BC n°245 appartenant à la société TGS située rue Pierre Loti
  4. Convention de mise à disposition d’un terrain entre Enedis et la commune de Velaux pour l’installation d’un poste de transformation de courant électrique au profit de la société ENEDIS au lieu dit « BAOUBACOUA »
  5. Convention de servitudes de passage de canalisations souterraines et  ses accessoires au profit de la société ENEDIS au lieu dit « BAOUBACOUA »
  6. Mise en place de Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions des Sujétions,de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel (RIFSEEP)pour la filière culturelle-Cadre emplois des adjoints territoriaux du patrimoine.
  7. Plan de formation annuel au profit des agents de la commune de Velaux
  8. Décisions municipales

Résultats de l’élection présidentielle 2017 à Velaux

L’élection présidentielle se déroule le 23 avril et le 7 mai 2017 et a pour but d’élire le président de la République française pour un mandat de 5 ans.

Nous vous mettons à disposition les résultats définitifs sur la commune de Velaux, obtenus lors du dépouillement des différents bureaux de votes.

Logo élection présidentielle 2017

Premier tour

Participation

Inscrits : 7 055
Votants : 6 029 (85,457 %)
Abstentions : 1 026 (14,543 %)
Blancs : 88 (1,46 %)
Nuls : 38 (0,63 %)
Exprimés : 5 903 (97,91 %)

Source : Résultats officiels de la mairie

Pour comparaison, lors de l’élection présidentielle de 2012, le taux de votants lors du premier tour sur la commune était de 84,17 % (source : Ministère de l’Intérieur)

Résultat

Lors de ce premier tour, les électeurs avaient le choix entre 11 candidats.
Les candidats sont classés en fonction du nombre de voix obtenues.

Candidats Voix
Marine Le Pen (FN) 1 665 (28,201 %)
Emmanuel Macron (EM !) 1 376 (23,306 %)
François Fillon (LR) 1 157 (19,597 %)
Jean-Luc Mélenchon (FI) 1 009 (17,09 %)
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) 294 (4,98 %)
Benoît Hamon (PS) 238 (4,031 %)
Jean Lassalle 65 (1,101 %)
François Asselineau (UPR) 44 (0,745 %)
Philippe Poutou (NPA) 28 (0,474 %)
Nathalie Arthaud (LO) 17 (0,288 %)
Jacques Cheminade (S&P) 11 (0,186 %)

Source : Résultats officiels de la mairie

Second tour

À la suite du premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se qualifient pour le second tour.

Participation

Inscrits : 7 056
Votants : 5 747 (81,448 %)
Abstentions : 1 310 (18,566 %)
Blancs : 547 (9,52 %)
Nuls : 155 (2,698 %)
Exprimés : 5 044 (87,783 %)

Source : Résultats officiels de la mairie

Pour comparaison, lors de l’élection présidentielle de 2012, le taux de votants lors du second tour sur la commune était de 84,38 % (source : Ministère de l’Intérieur).

Résultat

Candidats Voix
Emmanuel Macron 2 862 (56,741 %)
Marine Le Pen 2 182 (43,259 %)

Source : Résultats officiels de la mairie

Compte rendu du conseil municipal du 6 avril 2017

  1. Approbation du compte de gestion 2016 de la commune

Comme chaque début d’année, il nous est demandé de voter pour les différents comptes rendus rendant compte de la gestion de notre commune. Différents documents nous sont donc présentés et pour chacun un vote doit être fait. Clairement, c’est un contrôle des dépenses liées aux investissements et frais de fonctionnements qui doit être fait et cela sans aucune implication de notre part.

Nous constatons donc que le budget est équilibré et qu’il est effectivement difficile de gérer une commune quand on ne connait pas à l’avance l’attribution des subventions et différentes dépenses imprévues.

Néanmoins aujourd’hui, l’essentiel de notre dette (en simplifiant grossièrement) est dûe à des investissement très importants faits à une époque qui est révolue (salle Nova et mairie), et à cela se rajoutent des sanctions causées par le manque de logements sociaux, malgré la bonne volonté tardive de notre Maire. Il est clair que l’enjeu politique de loger les gens n’est plus le même aujourd’hui. On aimerait que les priorités soient ailleurs.

Pour le reste, on s’aperçoit que nos dépenses sont dues à des frais « logiques » d’entretien de patrimoine ou bâtiments et voiries, et que les grands projets promis et toujours prévus malgré les plus grosses incertitudes ne sont pas encore lancés.

Nous pensons qu’il est inutile d’entamer un débat lorsque les arguments sont uniquement d’ordre financier et que notre avenir semble dépendre de nos subventions et de la fin de notre dette actuelle.

Nous nous abstenons donc car nous ne sommes pas impliqués dans les choix de gestion de la commune.

2. Approbation du compte administratif 2016 de la commune

Nous nous abstenons

3. Affectation du résultat du compte administratif 2016 de la commune

Nous nous abstenons

4. Vote des taux d’imposition. Exercice 2017

Contre en 2016, car nous voulions une compensation totale de l’augmentation, nous nous abstenons sur le choix de la stabilité choisie, malgré le fait que les assiettes d’impositions, elles, qui dépendent de l’état, changent chaque année.

5. Vote du budget primitif 2017 de la commune

Nous votons contre car notre vision future et les choix de fonctionnement et d’investissement pour la commune sont différents.

6. Réactualisation des indemnités de fonction des élus

C’est une réactualisation annuelle des barèmes d’indemnisation.

Pour info, l’indemnité de chaque adjoint est de 851,54 € brut, et celle des conseillers municipaux avec une délégation est de 503,19 € brut mensuel. Mr le maire renonçant à son indemnité, elle est reversée aux 4 conseillers municipaux avec délégation au prorata.

Nous votons pour

7. Tarification des articles proposés à la vente par les services du patrimoine

Une bonne initiative patrimoniale qui met en valeur notre passé.

Nous votons pour

8. Actualisation de la tarification des spectacles de l’Espace Nova Velaux

Notre souhait de favoriser les habitants de Velaux qui payent dans leurs impôts le coût de la salle Nova n’est toujours pas à l’ordre du jour. Donc les Velauxiens ne seront toujours pas prioritaires sur les spectacles. Pour autant, la tarification semble acceptable mais nous nous inquiétons sur le coût futur de cette salle.

9. Renouvellement de la convention tripartite SFR/ORANGE/Commune de Velaux pour le droit d’occupation du relais de radiotéléphonie sur le beffroi

Une nuisance rentable. Environ 50 000 € de loyer versé chaque année à la commune. On ne va pas s’en priver.

10. Vente d’un immeuble sis 13 rue André-Marie AMPERE, La Verdière I Signature du compromis de vente et de l’acte authentique de cession amiable avec M Wilfrid HARANG BENIELLI

Il s’agit d’achat de parcelles par la commune pour un futur « ancien » projet d’aménagement de la Palun.

Malgré le fait que l’expropriation soit utilisée à des fins d’utilité publique, nous espérons que le projet sera présenté et validé par les velauxiens. La Palun doit ressembler à autre chose qu’à un terrain vague.

11. Acquisition par la commune de la parcelle BDn°74 sise Aire de la Palun appartenant à Mme Liliane ALIPHAT épouse BANNINO en indivision avec d’autres propriétaires

Idem précédent

12. Acquisition par la commune de la parcelle BDn°74 sise Aire de la Palun appartenant à Mme Paule CHAUVIN en indivision avec d’autres propriétaires

Idem précédent

13. Acquisition par la commune de la parcelle BDn°74 sise Aire de la Palun appartenant à L’Hoarie MICHEL en indivision avec d’autres propriétaires

Une vente qui n’impacte pas notre patrimoine et qui est donc intéressante pour le secteur d’activité de la Verdière et pour effectuer une rentrée de dividendes à la commune.

14. Bilan des acquisitions et cessions immobilières réalisées sur la commune de Velaux pour l’année 2016

Il s’agit de prendre acte d’un état des lieux concernant les transactions réalisées par la mairie en 2016, soit 2 acquisitions pour une surface globale de 754 m² et 11492 m² pour la valeur de 1€ et une vente de maison de village pour 180 000 € ce qui contribue à renflouer les caisses de la mairie.

15. Etat du stock de foncier détenu par l’EPF PACA pour les acquisitions et cessions opérées en 2016

Il s’agit des terrains voués à accueillir des logements sociaux ou d’accession à la propriété dont les 2 derniers sont le terrain de la coopérative viticole et le terrain Donnier.

16. Décisions municipales

Demande de subvention pour des investissements pour la mise en place de caméras de surveillance et mise à disposition de concessions au cimetières st Martin

Compte rendu du conseil municipal du 27 février 2017

1. Vote du débat d’orientation budgétaire (DOB) sur la base d’un rapport

Dorénavant ce débat devra se tenir 2 mois avant le vote du budget

Mr le maire nous a présenté les orientations budgétaires de la commune, en tenant compte des incertitudes d’attributions de subventions, de fiscalités, de tarifications… Et des conséquences du rattachement à la métropole.

Mr le maire a d’abord rappelé le contexte national, les élections à venir et énuméré les différentes répartitions d’aides et dotations. Il est également revenu sur les pertes ou diminutions de recettes venant de l’état, de la métropole et des impôts. Il a terminé par le bilan communal.

Pour 2017, Mr le Maire s’est engagé à poursuivre le désendettement de la commune, veiller à contenir les dépenses de fonctionnement en maintenant la qualité de service, définir de priorité d’action, et modérer l’investissement.

Quelques chiffres à retenir:

Encours de la dette en 2017 : 11 624 000 € soit 1 273 €/hab. (9 129 habitants avant recensement).

Personnel : 114 agents permanents, plus 33 agents sur différents contrats en fonction des activités ponctuelles. Cela représente 40,45 % des recettes de fonctionnement.

Une présentation a également été faite sur les futurs taux d’impositions directs ; à ce jour les bases imposées pour le calcul n’ont pas été transmises par les services fiscaux de l’état.

En ce qui concerne les investissements, une subvention exceptionnelle versée par la Métropole permettra les réalisations suivantes en 2017 :

  • Réfection du réseau de chauffage du complexe sportif A.Camus,
  • Prévention des risques sanitaires liés aux lésionnelles dans les réseaux d’eau chaude,
  • Requalification du quartier attenant à l’école J. Giono (avenue de la république et J. Andraud),
  • Extension et modernisation du réseau de vidéo protection,
  • Réalisation d’une aire de fitness,
  • Amélioration de l’éclairage public,
  • Rénovation intérieure de l’église à partir de fin février/début Mars

Les projets pour 2017 ont pour la plupart débutés en 2016 :

  • Création d’un parking, suite à la destruction d’une maison de village : coût 74 000 € HT (subventionné à 80% par le département), qui se rajoutent à l’achat de la maison
  • Une étude de redynamisation de la place François Caire : coût 50 000 € HT (subventionné à 70% par le département dans le cadre du contrat départemental de développement d’aménagement)
  • Transfert de la crèche La Bressarelle dans l’école Giono : coût 149 500 € HT (subventionné par le département 60 000 € et la caisse d’allocation familiale 59 345 €)
  • Divers travaux de voirie : coût 41 540 € HT (subventionnés à 80 % par le département)

N’étant jamais conviés à ces orientations, nous n’avons pas souhaité en débattre à ce stade, et amènerons une analyse pertinente et constructive sur notre site.

Mr le maire nous informe que dans l’incertitude des ressources financières que peut espérer la commune, ainsi que sa volonté de ne plus faire d’emprunt, la prudence sera de mise, et seules les recettes inattendues ou en attente de confirmation permettront d’envisager  de nouvelles dépenses. Il est heureux qu’une telle prise de conscience soit enfin arrivée au sein de la majorité municipale, qui a endetté les Velauxiens depuis des années à un niveau démesuré.

Nous nous abstenons

2. Tarification des prestations d’animations patrimoniales en direction du public scolaire dans les musées

Il s’agit d’instaurer une tarification pour les prestations d’animations patrimoniale pour le public scolaire.

Le prix fixé est de 1€ par élève et par atelier.
Mais les établissements publics conventionnés par la ville seront exonérés de cette tarification.

Nous votons POUR

3. Délégation de service public pour l’accueil de la petite enfance en établissement multi-accueil suite à l’étude réalisée par le cabinet « A propos »

Mise en conformité avec la loi. Il s’agit de redéfinir la relation qui lie la ville avec l’AVPE (Association Velauxienne de la Petite Enfance)

Nous votons POUR

4. Fixation des taux de promotion pour avancement de grade – Mise à jour pour l’application du protocole relatif à la modernisation des parcours professionnels des carrières et des rémunérations

Modification des conditions d’emploi des employés de la fonction publique.

Nous votons POUR

5. Modification du tableau des emplois communaux

Propositions d’avancements de grade d’employés communaux et suppression d’un poste non pourvu.

Nous votons POUR

6. Décisions municipales

Demandes de subventions pour

– Service police municipale :

Dispositif de soutien aux forces de sécurité 19 906,80 € HT
Dispositif de l’aide aux équipements de vidéo protection. 26 542,40 € HT

– Service finances :

Consolidation d’un crédit relai de 470 000 € sur 10 ans, suite à une vente de patrimoine non réalisée.

Compte rendu du conseil municipal du 26 janvier 2017

Le conseil municipal a commencé par une minute de silence en l’honneur de Mr Henri Vargas .

1-Avis de la commune de Velaux sur la dissolution du Syndicat Intercommunal du Lycée de Velaux (SILV) et du syndicat d’aménagement du Bassin de l’Arc (SABA) proposée dans le cadre de l’élaboration du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI)

L’état s’est donné pour objectif de supprimer les syndicats à vocation unique ou multiple. En l’occurrence le SABA  est transféré à la métropole et il est également question de supprimer un syndicat créé à l’époque pour le lycée.

Ce lycée, initialement prévu à Berre, n’a pas pu s’y implanter pour des raisons de sécurité (SEVESO) et par le fait que cette ville soit trop excentrée par rapport aux villages concernés par la carte scolaire. C’est donc Velaux qui l’avait accepté sur sa commune, suite à la demande du rectorat

Suite au lancement de ce projet, la mairie, ainsi que les 7 communes avoisinantes impliquées dans le projet (La Fare les oliviers, Lançon, Coudoux, Berre l’Etang, Rognac, St Chamas, et Ventabren dans un premier temps), ont acheté le terrain sur les deniers publics, chacun ayant un pourcentage bien défini. Les parts les plus importantes étant pour Berre à hauteur de 55%, puis Velaux et Rognac  pour 20% chacune environ.

Le coût d’achat du terrain a été de 1 200 000 € en 2007 ( avec 30 ans de crédit engagé par ces communes, dont la plus grande partie pour Velaux et Berre), avec la telle certitude que le lycée allait se faire, que cela a donné lieu à une promesse électorale de Mr le maire, et un manque de prudence lors des négociations de l’obtention du prêt; en effet, si il devait être remboursé par anticipation, une indemnité de remboursement anticipé serait due, en plus du capital restant!

Par la suite, ce terrain a été classé en zone UB au PLU, (et ce malgré la proximité des rives de l’Arc, qui est une zone inondable), des projets d’aménagements ont été réalisés, choisis… Mais jamais la région n’a donné le feu vert pour sa réalisation.

Aujourd’hui la situation est la suivante:

La région ne donne plus l’accord pour le lycée. Mr Estrosi a validé celui de Châteaurenard, comme il l’avait toujours précisé dans ses projets électoraux. Mr le maire nous a dit qu’il allait rencontrer Mr le président du conseil régional pour discuter du cas du lycée de Velaux.

L’option éventuelle de rachat du terrain est assortie de l’indemnité de remboursement anticipé s’établissant à 436 000€, plus le montant restant à payer de 966 218.96 € à répartir sur l’ensemble des communes au prorata des parts de chacune. De plus, aujourd’hui, les domaines estiment que le terrain ne vaut plus que 720 000€ ! (Alors que le prix d’achat de l’époque était presque le double!)

Mr le maire a voulu faire approuver par le conseil municipal le maintient de ce syndicat, dans l’espoir désespéré que le lycée de Velaux verrait quand même le jour,  mais il nous a clairement dit que la situation était bloquée, et qu’en gros il voulait jouer la montre, car la situation semble être dans une impasse.

En effet, de l’argent public est actuellement investi dans un terrain inutilisable et sans projet concret.

Rappelons que ce projet de lycée était associé à l’aménagement des rives de l’Arc, avec surtout la création d’un passage piétonnier/cyclable au moulin du pont.

Le sujet est très embarrassant pour la mairie, car nous ne pouvons permettre une immobilisation de fonds et de foncier d’une telle ampleur, alors que des besoins réels existent pour d’autres projets ambitieux, voire plus urgents ou nécessaires que le lycée.

Etants depuis le début opposés à la construction de ce lycée pour des raisons expliquées lors de publications passées, nous nous sommes abstenus pour cette décision qui concernait seulement un avis à donner, et non un vote pour le maintient du syndicat du lycée de Velaux.

Toutes les communes concernées ont un délai de 2 mois pour donner également leur avis sur ces deux dissolutions. A défaut de délibération dans ce délai, la décision de dissolution sera entérinée.

La question n’étant pas de savoir si le lycée serait fait grâce à la sauvegarde de ce syndicat mais plutôt de garder « la main » sur une situation bloquée et inquiétante.

Les questions que l’on doit se poser aujourd’hui sont: si le projet du lycée ne se fait pas, que deviendra le terrain ? Qui paiera ?

Nous allons recueillir plus d’informations sur les conséquences de cet état de fait et sur les solutions qui pourraient être envisageables.

2-Renouvellement du contrat Enfance Jeunesse 2016-2019 auprès de la caisse d’Allocations Familiales des Bouches du Rhône

Il s’agit de renouveller un contrat arrivé à échéance et signé depuis plus de 10 ans avec le directeur de la CAF13

Le contrat defini et encadre les modalités d’intervention et de versement de prestation de service enfance et jeunesse.En contrepartie de la réalisation de ces objectifs  une somme qui est actuellement de 465 950.80€ est allouée par la CAF13

Nous avons voté POUR

3-Autorisation de dépôt d’un permis de construire pour les travaux des locaux préfabriqués de l’école Jean Giono

Bien qu’opposés au label «préfabriqué «l’équipe majoritaire a su nous convaincre de la qualité de réalisation et le bon sens au niveau du coût pour accepter ces « préfabriqués ».

En parallèle, il nous a été remarqué que la mise en sécurité obligatoire de la crèche La Bressarelle aurait entrainé des coûts très importants et une réhabilitation pas envisagée. Nous ne savons pas pour l’instant son devenir, mais on l’imagine facilement.

Il s’agit donc de voter pour  la demande de permis de construire de ces bâtiments.

L’histoire dira si nous avons raison.

Nous avons voté POUR

 4-Décisions municipales

1ere décision: SERVICES TECHNIQUES

Société In Extenso retenue pour l ‘appel d’offre concernant une étude d’opportunité et d’assistance pour la mise en location de locaux communaux de la ville de Velaux, destinés au débit de boisson, à la restauration et à l’hôtellerie.

Cela rejoint la volonté du Maire de redynamiser  le centre ancien.

Coût de l’étude 50 000 €.

Ne participant pas à ces commissions, nous ne sommes pas en mesure de porter un jugement sur le choix de l’entreprise (Qui est spécialisée dans ce domaine) ni leur coût.

2ème décision:  le CCAS

Modification d’adresse pour tenue de permanence.

3ème décision: PATRIMOINE

Don en nature de 38 pièces paléontologiques, effectué par l’association PALAIOS qui est en charge depuis 2002 des fouilles sur la commune de Velaux. Ces pièces seront exposées dans le moulin seigneurial.

Service état civil

Deux concessions aux cimetières louées pour 15 et 30 ans.

 

 

 

 

Ordre du jour du conseil municipal du 27 février 2017

  1. Vote du débat d’orientation budgétaire (DOB) sur la base d’un rapport
  2. Tarification des prestations d’animations patrimoniales en direction du public scolaire dans les musées
  3. Délégation de service public pour l’accueil de la petite enfance en établissement multi-accueil suite à l’étude réalisée par le cabinet « A propos »
  4. Fixation des taux de promotion pour avancement de grade-Mise à jour pour l’application du protocole relatif à la modernisation des parcours professionnels des carrières et des rémunérations
  5. Modification du tableau des emplois communaux
  6. Décisions municipales

Voeux du maire 2017 : une année de pause

Hier soir avaient lieu les vœux de notre député maire, dans une salle Nova qui n’avait pas atteint son quota de remplissage (grippe, mauvais temps ou timing mal choisi ?)

Après l’hommage à l’adjoint de toujours Henri Vargas, le ton a été donné tout de suite : 2016 a été une année de pause à Velaux. Les grands chantiers sont terminés (Nova, mairie, Giono) et la municipalité va maintenant devoir rembourser les emprunts et essayer de réduire la dette faramineuse de la ville.

Ponctuées de petits films amateurs sur les évènements culturels et sportifs de la ville et sur les actions citoyennes, le maire a égrené les actions de 2016 :

  • Création d’un dépose-minute et d’un nouveau sens de circulation
  • Marché de producteurs l’été
  • Zone bleue pour fluidifier le trafic au centre ancien
  • Numérotation des sièges de la salle Nova
  • Subventions aux associations
  • Mais surtout, construction de logements sociaux, d’une « exceptionnelle qualité » et le contrat de mixité sociale, deux points qui tiennent particulièrement à coeur à notre maire.

Ensuite sont venus les projets pour 2017 :

  • Encore plus de logements sociaux
  • L’aménagement de la Palun (nous suivrons attentivement ce dossier, qui est très délicat)
  • Redynamisation de la place Caire (une étude est lancée pour un coût de 50 000€)
  • Destruction de la Maison Chauvin (pour réaliser quelques places de parkings)
  • Nettoyage du parc de la Bastide Bertin

En effet, les grands chantiers sont bel et bien terminés ! Les fonds se feraient-ils rares et les économies seraient-elles de rigueur?

Ce fut alors le moment des réponses aux questions des Velauxiens, nouveauté de l’année !
3 questions (seulement) avaient été déposées à l’avance au secrétariat du maire :
1. Avenue Jean Moulin
Cette avenue est départementale dans sa partie haute, donc la mairie s’engage à abattre les pins qui la bordent afin que le département puisse effectuer les travaux de réhabilitation.

2. Le passage à niveau des 4 Tours
Il appartient à la SNCF et la commune n’a pas le droit d’intervenir.

3. Transport de personnes sur la voie ferrée
Il y aura bien un train dans les années à venir, mais aussi un échangeur autoroutier à Coudoux, 3 aires de co-voiturage ( le problème va donc se régler!)

La cérémonie s’est achevée avec la remise des médailles de la ville à 4 personnes méritantes :

  • Mme Jeanine Rech qui contribue au fleurissement des espaces verts de son lotissement.
  • Mr Jean-François Pomerole président des comédiens des 4 tours de 2007 à 2016
  • Mr Gérad Le Blond
  • Mr Jean-Louis Montblanc tous 2 présidents du comité des fêtes de 1991 à 2016

TAGS A VELAUX, on s’habitue… ou pas ?

Velaux doit développer son tourisme et ça commence par son image. C’est une évidence pour nous, mais apparemment pas pour l’équipe en place à la mairie.
L’accueil des touristes se fait d’abord par la route et les voiries.
Or, que constatons-nous dès l’accès Nord de la ville ?
Dès l’entrée, le ton est donné : la ville est envahie par les tags.

Des tags dès l'entrée de la ville

Partout, ils sont là, ils s’étalent et personne ne semble s’en préoccuper à la municipalité. Même le site protégé et classé de Roquepertuse est touché par ce fléau !

Des tags sur le site classé de Roquepertuse

Et que dire du cosec du  collège! Il en est envahi!

Le passage sous terrain, par lequel passent tous les jours les élèves et les collégiens, est particulièrement touché.

La municipalité se doit de combattre ces dégradations qui entachent le domaine public. C’est elle qui est directement en mesure d’agir contre ces tags. C’est malheureusement sur les deniers publics que les dépenses de remise en état seront faites, mais nous pensons que cela fait partie de notre cadre de vie et que l’image que l’on veut donner du village en dépend. Ne rien faire, c’est ignorer le problème qui va au delà de simples grafitis. Les Velauxiens qui fréquentent le site de St propice ou le collège ne seront pas surpris. Préserver la ville, c’est préserver notre patrimoine, nos installations, notre bien-être.

Ce n’est qu’un cri d’alarme que nous lançons, mais espérons qu’il sera entendu !

Ordre du jour du conseil municipal du 26 janvier 2017

1- Avis de la commune de Velaux sur la dissolution du Syndicat Intercommunal du Lycée de Velaux (SILV) et du syndicat d’aménagement du Bassin de l’Arc (SABA) proposée dans le cadre de l’élaboration du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI)

2- Renouvellement du contrat Enfance Jeunesse 2016-2019 auprès de la caisse d’Allocations Familiales des Bouches du Rhône

3- Autorisation de dépôt d’un permis de construire pour les travaux des locaux préfabriqués de l’école Jean Giono

4- Décisions municipales

 

Compte rendu du conseil municipal du 24 novembre 2016

  1. Décision modificative n°2 au budget primitif 2016 de la commune
    Présentation de la répartition des recettes et dépenses sur les budgets d’investissement et fonctionnement.

Nous nous abstenons.

  1. Modification des statuts du syndicat Intercommunal à vocation Multiple « SIVOM de l’Arc à l’Etang »
    Suppression du syndicat SIVOM suite à la réorganisation territoriale qui entraîne la récupération d’actif au prorata des communes associées. Le montant crédité pour Velaux est de 332 459,57 €.

Nous votons POUR

  1. Approbation de la convention de financement des études d’opportunité et de faisabilité de l’échangeur autoroutier de Coudoux
    Il s’agit d’un remboursement de frais liés à l’étude sur la faisabilité de réaliser un échangeur à Coudoux vers Marseille. Les communes de La Fare, Coudoux, Rognac, Berre l’étang et Velaux doivent payer au prorata la somme due sans pour autant avoir pu définir une réalisation du projet. Le projet se trouve actuellement au point mort, suite à un litige entre les communes et la société d’autoroute qui exige un péage non souhaité par les maires.

Nous votons POUR

  1. Attribution d’avances sur subventions 2017 aux associations
    Avance de subventions pour deux associations, AVPE (association Velauxienne de la petite enfance) et EVEA (association espace velauxien d’éducation et d’animation)

Nous votons POUR

  1. Renouvellement du marché de nettoyage des bâtiments communaux de Velaux
    Le contrat de nettoyage des écoles a été renouvelé pour 3 ans à la société ONET après un appel d’offre regroupant 6 sociétés. L’offre la plus économique a été retenue pour un montant de 241 861,44 €.

Nous votons POUR

  1. Approbation de deux conventions avec l’état dans le cadre de déploiement du système d’alerte et d’information des populations (SAIP)
    Installation d’une deuxième sirène sur la commune de Velaux pour les systèmes d’alerte et d’information des populations. Elle sera posée avenue Louise Collet, en haut de la bastide Bertin. Convention concernant le raccordement de la sirène existante à la tour de Velaux, et l’installation de la nouvelle sirène.

Nous votons POUR

  1. Demande de délivrance des licences de production et de diffuseur de spectacles pour la salle Espace Nova Velaux
    La gestion de la salle Nova étant reprise en régie par la municipalité (anciennement géré par l’association Culture’Mania). La commune se doit de posséder 3 licences liées à la diffusion de spectacles.

Nous votons POUR

  1. Mise à jour du tableau des emplois communaux – Nouvelle dénomination de certains grades de catégorie C

Nous votons POUR

  1. Transfert de la compétence « infrastructures de charge nécessaires à l’usage de véhicules électriques ou hybrides rechargeables » au syndicat Mixte d’énergie du département (SMED 13)
    Le projet du SMED 13 de mettre en place les bornes électriques permettant le chargement des véhicules électriques (en 2017), nécessite ce transfert de compétences pour tout ce qui concerne l’installation, l’exploitation et la maintenance. Il s’agira pour Velaux de se doter d’une borne, dont l’emplacement n’est pas encore défini.

Nous votons POUR

  1. Présentation du rapport général d’activité 2015 de l’ancienne Communauté d’agglomération « Agglopole Provence ».
    Dossier disponible en Mairie, et traitant des différents domaines que sont les finances, l’économie, les transports, l’aménagement de l’espace, la protection des espaces naturels sensibles, les risques majeurs, les activités enfance jeunesse, les ressources humaines, les actions communication, documentation, archives, animations, culturelle et sportives.

Pas de vote

  1. Présentation du rapport 2015 de l’ancienne Communauté d’agglomération « Agglopole Provence » sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets
    Rapport disponible en mairie concernant le traitement des déchets.

Pas de vote

  1. Présentation du rapport 2015 de l’ancienne Communauté d’agglomération « Agglopole Provence » sur le prix et la qualité des services publics de l’Eau et de l’Assainissement.
    Nous faisons la remarque que depuis deux ans l’attribution de la prime d’épuration qui est de l’ordre de 100 000 € par an est amputée de 20% pour notre commune (total 37 927,41€). La raison étant que le réseau de collecte a été déclaré non conforme (voir documents joints). Mr le maire constate et nous informe qu’il est très difficile de contrôler et d’adapter ce réseau qui est commun aux 3 villages et qui n’est pas géré par la commune seule. Nous pensons néanmoins que ce fait peut avoir un impact sur le développement urbain poussé par la construction des logements sociaux sur les 3 communes et par défaut sur le dimensionnement de la centrale d’épuration dans le futur, prévue pour 16 000 EH (Equivalent Habitants).

carte-grise-205_0003

mxpallet_12-12-2016_12-40-48-1

Pas de vote

  1. Décisions municipales.
    Choix de deux sociétés, STAR’S JARDIN et L’IE 13 pour l’entretien des espaces verts communaux.

Réponse à la question concernant la venue de migrants à Velaux posée hors délai au dernier conseil municipal
Mr le Maire nous informe qu’il n’a pas été prévu d’accueillir des familles de migrants à Velaux. Si cela devait nous être imposé, la commune ne prendrait pas en charge l’accueil et le logement et déléguerait cela à une association spécialisée.