Les vœux du maire ou l’optimisme à tout prix !

Hier soir avaient lieu les traditionnels vœux de Mr Maggi, maire de Velaux, à la salle Nova.

En présence de diverses personnalités, dont Serge ANDRÉONI, maire de Berre, Mr Guy BARRET, maire de Coudoux et Mr Olivier GUIROU, maire de La Fare, Mr le maire a brossé un tableau des plus optimistes de la situation actuelle et future de notre village/ville (en effet, selon le moment et l’humeur, Velaux est qualifiée de Ville ou alors de village).

La cérémonie a commencé par un hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et du magasin HyperCacher de ce début d’année.

Mr Maggi a ensuite entamé son discours en 12 points qui se voulait exhaustif et passait en revue les dossiers les plus brûlants de ces derniers mois.
Après avoir évoqué le remaniement de son équipe suite aux élections de mars 2014, il a rappelé que les citoyens sont appelés à voter au mois de mars pour élire nos futurs conseillers départementaux et qu’il soutient la liste PS dont sa secrétaire de mairie Mme Danielle OLANDA, habitant à Coudoux, fait partie.
Il a rappelé ensuite le rôle important que tiennent les subventions dans les projets d’une commune, et a cité fort opportunément la phrase suivante :

« En France, la subvention est une aide aux communes, dans les Bouches du Rhônes, c’est du clientélisme, comprenne qui pourra. »

Sachant que Mr le maire a longtemps été vice-président de la région, et que certains ont pu se demander comment un village comme Velaux a fait pour obtenir les faramineuses subventions qui ont permis de construire l’immense nouvelle mairie et la salle Nova. Nous aimerions en effet comprendre !

Le 3ème point du maire concernait la dossier du P.L.U. Nous devons débattre au prochain conseil municipal du 26 février du P.A.D.D. (projet d’aménagement et de développement durable).
Le maire a indiqué les différentes étapes de la mise en place du P.L.U.
Nous vous informerons des procédures dans un prochain article, car le dossier en lui même est un énorme chantier.

Le 4ème point, le dossier épineux des logements sociaux.
Après avoir rappelé que Velaux n’a pas atteint les 25% imposés par la loi et que la ville paye donc une amende, les différents projets qui vont voir le jour ont été exposés.
Mr le maire a confirmé également la destruction de la cave coopérative afin d’y construire des logements sociaux.
Allons-nous continuer à anéantir le patrimoine Velauxien pour essayer d’enrayer une spirale qui est de toute manière incontrôlable ?
N’y a-t-il pas d’autres moyens que de détruire la coopérative ?
Mr le maire ne semble pas attaché à ces bâtiments porteurs d’histoire et de mémoire de note village, et nous le regrettons profondément.

Le sujet du lycée venait ensuite, Mr le maire indiquait que la commune demande des comptes à la région, une pétition a été lancée, une motion a été votée en conseil municipal (à laquelle nous nous sommes opposés) et transmise en préfecture. Le syndicat inter-communal va poursuivre la région au regard des sommes engagées. Cela est certainement un constat indirect que le projet du lycée restera dans les cartons et ne verra jamais le jour.

Le point suivant consistait à évoquer la réforme des rythmes scolaires, l’académie ayant classé la commune parmi les très bons élèves puisque les TAP sont en fonction depuis la rentrée 2014 sur Velaux et que le maire se félicite de la bonne marche des actions mises en place. La gratuité et le gestion par l’association EVEA ont été mentionnés. Il faudra faire un état des lieux réel en fin d’année scolaire pour voir l’impact sur les enfants de la commune, mais on peut d’ores et déjà constater que les enfants ainsi que les ATSEM présentent une fatigue accrue.

Les points 7 et 8 concernaient les différents travaux réalisés sur la commune, notamment :
– La rénovation de l’école Jean Giono
– L’enfouissement des lignes électriques
– Les travaux d’accessibilité et de rénovation des voies

Et les travaux à venir en 2015 :
– Le déplacement de la mairie intercommunale à la Bastide Lopez, puis vente du bâtiment actuel (pourquoi ne pas y faire des logements sociaux ?).
– La destruction de la ruine du moulin du pont
– La réalisation d’une trame verte et bleue sur les bords de l’arc sur plus de 7 km en direction de Coudoux et de La Fare (pourquoi le secteur de Ventabren n’est-il-pas concerné ?)
Le maire espère ainsi créer un embryon d’activité touristique à Velaux. Le peu de cas donné au tourisme sur la commune nous permet de nous interroger sur l’impact réel de cette création. Il faudrait avoir une politique plus conséquente et globale concernant le tourisme à Velaux. Il y aurait beaucoup de choses à faire, les idées ne manquent pas et nous serions heureux de pouvoir les évoquer dans l’avenir.

Le maire a ensuite évoqué la baisse des actes délictueux à Velaux, félicitant le dispositif « Voisins vigilants » et exprimant la volonté de remanier le dispositif de vidéo protection de la commune actuellement obsolète car vieux de 5  ans (sic !).
Il prévoit aussi d’étendre la zone à 30 km/h dans la commune et se félicite de la réussite de la zone bleue dans le centre ancien.
Il évoque la possibilité de mettre en place un sens unique dans le centre ancien, avenue de la gare, afin de réaliser des trottoirs aux normes.

Il s’est ensuite félicité d’avoir économisé 2 300 000 € grâce à la mise en conformité de l’aire d’accueil des gens du voyage située à l’arrière de la société des cars Berrois. Le projet initial prévoyait 35 places pour 2 500 000 €, le projet actuel a coûté 200 000 € pour 18 places.
Le problème est-il réglé ? L’aire pourra-t-elle répondre aux obligations légales sur le long terme suite aux évolutions démographiques ?

Le point 9 concernait la remise en état pour le transport de voyageur sur la ligne ferroviaire Aix-Marseille, prévoyant d’après les études préliminaires de la SNCF 4 trains par heure, 2 dans chaque sens, soit entre 38 et 40 trains par jour.
Le projet comporte une halte ferroviaire à la place de la halte routière actuelle, la création de parkings dans cette zone, la mise en sécurité du passage à niveau des 4 tours. Le service serait opérationnel en 2020.
Nous pensons que la remise en service de cette ligne est nécessaire mais le choix de l’emplacement n’est pas adéquat. Nous publierons un article plus conséquent sur le sujet très prochainement.

Le club hippique doit fermer au mois d’avril 2015, les enfants ont manifesté pacifiquement leur mécontentement en déposant des dessins sur la scène pendant que Mr Maggi exposait la situation.
La mairie a l’intention de louer le terrain et les locaux à des privés, cela préservera peut-être une activité hippique dans ces lieux.

Le point 11 concernait le repas de noël des anciens qui a été supprimé cette année, car le coût devenait trop important pour la commune, et qui a été remplacé par un spectacle.
Devant la colère de certains qui n’ont pas pu obtenir de place, le maire évoque la possibilité de trouver une alternative qui puisse convenir au plus grand nombre.

Le maire terminait son discours en évoquant les finances et la métropole Aix Marseille Provence, qui est un sujet épineux auquel la plupart des maires sont opposés, quelle que soit leur orientation politique.
Cela fera l’objet d’un futur article plus détaillé car le sujet est vaste et complexe.

La dernière partie de cette cérémonie a été dédiée à la remise de la médaille de la ville à des personnes qui ont contribué à son  rayonnement.
Il s’agissait de :
– Mme Anne Marie CAILLETON, présidente de l’association des commerçants de Velaux
– Mr et Mme Janou et Laurent BECKER, pour l’association Atelier Ciné Passion
– Des gymnastes de l’AS Velaux Gym, pour leur 3ème place aux championnats de France

Ainsi se sont achevés les vœux du maire pour l’année 2015 qui s’annonce chargée en dossiers délicats que nous ne manquerons pas d’étudier.

Un apéritif a ensuite été offert à l’ensemble des personnes présentes, ce qui a permis d’échanger et d’entendre diverses réactions.
L’abondance de chiffres donnée lors de ces vœux a pu rebuter certains dans l’assemblée.

Pour notre part, nous avons constaté que Mr le maire présente une version optimiste de la situation de Velaux, éludant certains sujets difficiles tels que la dette de commune, les plateformes de la zone de la Verdière ou encore la nouvelle coopérative vinicole.

Nous continuons à travailler sur tous les dossiers concernant la commune et nous publierons régulièrement des articles pour vous tenir au courant des sujets qui vous touchent.

Les élus de Velaux en Avant.

Une réflexion au sujet de « Les vœux du maire ou l’optimisme à tout prix ! »

  1. bonjour,

    Je me permets de revenir sur le point du club hippique . A l’origine , le maire souhaitait louer effectivement les installations mais l’activité hippique ne continuera pas puisque le maire ne souhaite plus qu’il y ait accueil du public. Par conséquent , ca sera un privé qui fera son bénéfice. Plus d’accueil d’ecoles ni de centre aérés.
    Toutefois, les personnes qui gèrent le club ont quand même déposé un dossier de reprise afin que l’activité hippique perdure sur la commune de Velaux. Le maire a les clés en main …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *