Pas de vélo à Velaux

Alors que notre député Jean-Marc Zulesi présente le « plan vélo » du gouvernement et surtout l’appel à projet qui doit permettre aux collectivités d’être soutenues dans « le déploiement de leur politique cyclable », nous nous demandons vraiment quelles anticipations et réflexions ont été faites à Velaux concernant ce sujet.
En effet, lors du conseil municipal du 11 juillet 2017, la majorité avait promis de créer un espace pour les « modes doux », avenue Jean Moulin car les trottoirs devaient être refaits à cette fin.

Pour toutes ces opérations, les études d’aménagement comprendront l’ensemble des prestations liées à leur exécution : terrassement, réfection de chaussée, trottoirs et liaisons par modes doux, pose de bordure, adaptation et réfection des réseaux, plantation, signalisation horizontale et verticale de police et directionnelle.

– Compte-rendu du conseil municipal du 11 juillet 2017, point 6. Mairie de Velaux

Finalement, on nous propose « un cheminement sécurisé suffisamment large pour une double circulation piéton-vélo » (Le Velauxien été 2018).

Trottoir piéton/vélo à Velaux
Crédit photo : Velaux en Avant

Dans Le Velauxien de septembre 2018, la majorité se vante que « le trottoir de la partie haute de l’avenue a été élargi pour permettre la circulation des piétons et des cyclistes ».
Il nous semble que cette solution n’est satisfaisante ni pour les vélos, ni pour les piétons car cela peut être source de problèmes pour les deux parties.
En effet la cohabitation peut être dangereuse et chaque déplacement mériterait un espace sécurisé et séparé.
De plus, l’espace étant large et accessible, les automobilistes ont déjà investi ce trottoir et les voitures garées sont légion.

Crédit photo : Velaux en Avant

Toujours est-il qu’aucune piste cyclable n’a été réalisée lors de la réfection de l’avenue, ni prévue dans les projets en cours et à venir.
Quelle absence de progrès pour les déplacements doux à Velaux et quelle vision limitée de l’évolution des moyens de transports plus respectueux !

L’impact des déplacements dans une commune doit être selon nous l’un des axes prioritaires pour une équipe municipale à l’heure actuelle.
Cet enjeu est effectivement au cœur de nos préoccupations et sera l’une des propositions de notre groupe pour l’avenir de Velaux.

De plus, les rares arbres plantés de manière aléatoire ne réussiront pas à fournir une ombre pourtant nécessaire le long de cette voie dont le bitume sombre sera source de forte chaleur durant la belle saison.

De même, nous nous demandons pourquoi n’a-t’on pas fait enterrer toutes les lignes aériennes de cette avenue au moment des travaux ?
Non seulement cela aurait fait disparaître une pollution visuelle dans l’une des artères principales de Velaux, mais cela aurait aussi sécurisé l’avenue et les installations en question.

Enfin, nous regrettons l’absence, aux extrémités des trottoirs, de bandes d’éveil de la vigilance (BEV), qui ont pour but d’informer et d’alerter d’un danger et de sécuriser les usagers aveugles ou malvoyants lors de leur déplacement.
Nous remarquons aussi qu’aucun passage piéton n’a été tracé sur la voie et les rues transversales alors que l’avenue est déjà particulièrement utilisée.

Le trottoir avenue Jean Moulin à Velaux
Crédit photo : Velaux en Avant

Une réflexion sur « Pas de vélo à Velaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *