Promesses passées, réalité présente

Nous nous interrogeons sur les promesses faites aux Velauxiens par la majorité en place à la mairie.
En effet, dans le Velauxien de septembre 2012 (page 13), deux programmes de nouveaux logements sociaux collectifs étaient présentés, à grand renfort de chiffres, de promesses et de photos alléchantes. Les projets, nous promettait-on, devaient : « s’intégrer à l’environnement pavillonnaire », et « les espaces verts collectifs, plantés d’espèces méditerranéennes, se prêteront parfaitement au sol et au climat » (sic !)

Afin de rassurer riverains et usagers du collège, « le projet s’accompagne de l’aménagement d’un parking public de 70 places » pour le quartier et les usagers du collège.

On nous promettait que « les abords, aujourd’hui dénués de toute végétation, seront aménagés en espaces verts plantés d’une vingtaine d’arbres de hautes tiges. »

Le projet dans le Velauxien de septembre 2012 :

Bien ! Tout cela était parfait ! Mais qu’en est-il aujourd’hui, en 2015, soit 3 ans après la parution de cet article ?
Et bien voilà :

Comme on peut le constater, les places de parking promises, ainsi que les arbres de haute tige qui devaient agrémenter le lieu n’ont pas intégré le nouveau visage des abords du collège.

Pourtant, une subvention de 60 000 € avait bien été demandée au Conseil Général lors du conseil municipal du 17 d’avril 2014 (point 4), pour une opération d’un coût total de 82 999 € HT, afin de « sécuriser les lieux par la réalisation de trottoirs, parkings et l’aménagement de la voirie ».

Accessoirement, à l’aide d’une deuxième subvention du Conseil Général de 60 000 € pour un coût de 81 088 € HT, demandée lors du même conseil municipal (point 5), des travaux devaient également comporter un parvis devant le collège, ainsi que des cheminements PMR (Personnes à Mobilité Réduite) permettant de sécuriser les déplacements des collégiens vers les équipements environnants.

Où en est ce dossier ? Les subventions du Conseil Général ont-elles été refusées, accordées ou reçues par la mairie ? Les travaux vont-ils voir le jour ? Si oui, quand ?

Nous l’espérons en tout cas, afin que d’une part la qualité de vie soit préservée dans ce quartier, et d’autre part que tout soit mis en œuvre pour que les riverains, les collégiens, ainsi que tous les usagers de ces voies puissent cohabiter dans la plus grande sérénité et sécurité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *