Réunion publique du 28 novembre 2019

Jeudi 28 novembre 2019, Claire ADOULT et l’association Velaux en Avant ont organisé une nouvelle réunion publique afin de présenter le début de leur programme pour les municipales 2020.

Nos engagements sont clairs et nous prônons la transparence de la vie publique.

Comme ce ne sont pas des paroles en l’air, nous appliquons dès à présent nos principes, en publiant ci-dessous le discours de Claire ADOULT dans son intégralité.

Nous vous souhaitons une bonne lecture, et vous donnons rendez-vous en janvier 2020 pour notre prochaine réunion publique, lors de laquelle nous dévoilerons la suite de notre programme.

Claire ADOULT présentant son programme en réunion publique pour les municipales 2020 le 28 novembre 2019

Je suis très heureuse de vous accueillir à notre réunion et je vous remercie de votre présence.

Vous êtes venus ce soir car vous vous posez probablement de nombreuses questions, sur l’avenir de notre ville, sur ma candidature, sur notre programme, sur notre liste ou sur nos motivations. Je vais y répondre, sincèrement et le plus précisément possible

Vous vous posez sans doute la question : Pourquoi moi ?

Pour plusieurs raisons :

  • parce que je suis une femme, et qu’il est temps d’avoir une vision féminine de la gestion d’une ville, après 45 ans de la vision d’un seul homme;
  • parce que je suis prof, au collège Roquepertuse depuis presque 20 ans, et que je côtoie la jeunesse de Velaux, mais aussi les familles, et je connais les velauxiens;
  • parce que je suis conseillère municipale d’opposition, et que j’ai déjà acquis une certaine expérience dans le domaine de la gestion publique;
  • parce que je suis native de Velaux.

Quand j’étais petite, j’habitais la Grand-Rue, je jouais avec mes amis dans le village, j’allais à pied à l’école Giono, la seule école de Velaux à l’époque, et j’ai bien connu tous ces commerces du village, disparus aujourd’hui :
les 2 boulangeries, Jacob et Conessa, les 2 boucheries Baret et Liaumon, les 2 épiceries, j’achetais mes stylos et mes fournitures chez Nonore et plus tard chez Yvonne.

Je rentrais de l’école Giono à pieds et j’entends encore les mamies qui m’appelaient Clairette.

J’ai vu le village grandir, évoluer et devenir une petite ville.
Velaux s’est agrandi et de nouveaux habitants sont venus nous rejoindre, preuve de l’attractivité de notre ville dans la région.

Si je me présente c’est justement parce-que je veux préserver cette authenticité qui fait le charme de Velaux.

Je veux que chacun se sente bien dans notre commune, et pour cela, il faut que les enfants puissent aller à l’école sans que leurs parents aient peur pour eux.

Et nous allons sécuriser les trottoirs, les accès aux écoles et créer des vraies pistes cyclables.

Il faut que l’accès aux activités sportives, culturelles, artistiques soient facilitées pour le plus grand nombre.

Nous enlèverons le quotient familial pour le remplacer par un système plus équitable pour tous les Velauxiens et leurs enfants.

Il faut que les habitants de Velaux aient un meilleur accès à des produits locaux, bio, de qualité. Parce qu’il y a urgence à défendre l’environnement et les producteurs.

Et nous encouragerons l’agriculture velauxienne, nous créerons un potager communal pour les velauxiens et pour créer du lien autour des moments de la vie quotidienne.
Nous avons la chance d’avoir à Velaux un PAEN (périmètre d’aménagement des espaces naturels), qui est une zone agricole protégée; il est temps pour nous, les velauxiens, de nous l’approprier.

Il faut que le commerce de proximité soit valorisé, encouragé et développé.

Et nous favoriserons la création de nouveaux commerces et d’événements qui rassemblent les velauxiens : nous ferons des animations variées, autour de l’olive par exemple (notre richesse communale), nous installerons un repair-café au centre du village (c’est à dire un lieu ou chacun pourra venir réparer ou aider à réparer des objets de la vie quotidienne), nous mettrons en avant nos traditions (concours de soupe au pistou) pour ne citer que ces idées-là.

Avant d’être une candidate je suis une habitante de la commune.

Et comme vous je voudrais que chaque velauxien puisse aller chercher son pain sans avoir à prendre sa voiture.

Comme vous j’aimerais profiter de parcs arborés et agréables où les enfants pourraient jouer et les parents discuter à l’ombre.

Comme vous je suis une maman, soucieuse de l’avenir de mes enfants.

Et donc les écoles seront équipées de climatisation pour le bien-être de nos écoliers.

Leurs assiettes seront saines, variées et adaptées à leurs besoins et à un prix raisonnable.

Afin de soulager les familles et de faire bénéficier chaque enfant d’une aide personnalisé aux devoirs, nous permettrons aux enfants de retourner à l’étude après l’école, encadrés par des personnes compétentes et de qualité. Il faut permettre aux familles de retrouver des moments de qualité le soir, débarrassées de toute contrainte scolaire.

Parce-que comme vous, je vis à Velaux, j’aimerais que tous les habitants aient accès à la culture au sens large.
L’offre culturelle doit être multiple, variée, de qualité, et les velauxiens doivent pouvoir avoir un accès privilégié à tout ce qui sera proposé.

Je voudrais que les déplacements des velauxiens soient facilités.

Nous développerons les transports en commun. Nous informerons sur les Transports À la Demande (TAD). Nous créerons des parkings relais pour encourager le co-voiturage.

Et oui, car tout comme vous je suis lucide sur la situation de Velaux et comme vous je veux du changement.

Aujourd’hui, vous voulez être écoutés, mais vous n’êtes pas entendus vous voulez participer aux projets du village mais ils vous sont imposés, vous n’avez aucun choix, les décisions sont prises sans aucune concertation avec vous, les velauxiens. Et je le regrette.

Car cela n’est ni démocratique, ni respectueux de chacun d’entre nous.

Chers amis, nous voulons apporter une nouvelle façon de gérer la commune. Plus proche des habitants, plus participative.

Nous ne voulons plus d’un système clientéliste, dans lequel seul un petit nombre de proches se voient attribuer des avantages certains. Nous ne voulons plus la gestion opaque de la commune, qui ne laisse divulguer que quelques chiffres…

Il est temps de proposer un changement concret et cela, seul notre groupe peut le revendiquer.

Nous avons construit une liste totalement nouvelle, sans aucun lien présent ou passé avec l’ancien système.

Alors parlons concret :

Ce changement est indispensable et doit s’opérer au plus vite. Notre société est victime de sa propre évolution et il nous faut réagir par des actions simples et quotidiennes. C’est ce que nous allons faire.

En aidant les velauxiens à lutter contre le gaspillage alimentaire et énergétique, car dire ne suffit plus, les actions coups de poing non plus. L’avenir des futures générations en dépend. Ceci se travaille ensemble chaque jour dans les maisons, les quartiers, entre voisins, en famille.

Nous aimons notre village, et nous aimons nos enfants.
Nous planterons un arbre à la naissance de chaque nouveau velauxien.
Un geste simple mais symbolique.

Nous remettrons en état les parcs de la commune. Nous voulons des plantes, des arbres pour nos cigales et du nectar pour nos abeilles. Nous planterons : des arbres, des plantes méditerranéennes, de la verdure, partout où nous le pourrons. Nous avons la chance d’avoir un espace forestier magnifique sur la commune, mais il est fragile. Nous allons le protéger, l’entretenir et le valoriser.

Cela nous aidera à avoir un air de meilleure qualité à Velaux, et nous mettrons en place des outils d’analyses afin de suivre en temps réel les évolutions de notre environnement.

Nous serons également attentifs au bien-être animal. En créant une structure d’accueil pour les animaux perdus, trouvés ou blessés. Et nous interdirons les cirques qui exploitent des animaux sauvages sur la commune.

Le changement c’est aussi le numérique, et nous lui ferons une grande place. Nous réduirons le papier. Chaque velauxien trouvera aisément les informations dont il a besoin, les démarches administratives seront largement facilitées afin de gagner du temps.

Pour y arriver, nous faciliterons l’accès aux formations et à l’accompagnement sur les nouvelles technologies pour tous.

Nous instaurerons la transparence dans la communication à tous les niveaux.

Nous informerons les Velauxiens sur les moyens et les procédures pour les alerter en cas d’événement exceptionnel.

Nous mettrons en place des moyens modernes pour prévenir et sensibiliser tous les habitants aux risques en cas d’accident ou incident afin qu’ils soient mieux préparés et qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires.

Car vivre à Velaux c’est aussi être informé.

Nous travaillerons en concertation avec les associations Velauxiennes afin de les impliquer dans la sécurité, l’écologique et la solidarité entre les citoyens.

Car l’action des bénévoles est primordiale pour le dynamisme du village.

Nous n’oublierons personne : tous les habitants seront pris en compte, tous les quartiers auront la visite de leur élus, et pas seulement quelques mois avant les élections, mais tout au long du mandat, régulièrement, afin que vous connaissiez vos élus et que vous puissiez échanger avec eux. Nous serons présents à vos côtés!

Oui ! Velaux doit prendre une nouvelle dimension.

Vous savez, j’enseigne au collège depuis plusieurs années et je me sens responsable de l’avenir des jeunes que je côtoie chaque jour.

Ces jeunes qui maîtrisent le numérique, mais pour lesquels nous devons penser à l’avenir.

Nous voulons redynamiser l’emploi dans notre village. Nous créerons une pépinière d’entreprises dédiées aux énergies renouvelables. Et nous proposerons aux entreprises et aux futurs habitants qui viendront à Velaux, une ville harmonieuse, équilibrée et protectrice de l’environnement.

Ce projet, concret, n’est pas celui d’une seule femme : il est le fruit du travail d’une équipe motivée et compétente, ouverte à toutes les idées.

Cette équipe est guidée par une seule idée : servir les velauxiens.

Pour qu’un nouveau mode de vie soit possible.

Pour que le village retrouve la confiance en ses élus et en son avenir.

Pour que nous puissions ensemble, préparer une transition écologique concrète et productrice de liens sociaux et de nouvelles richesses, humaines et économiques.

Ensemble, nous sommes à l’écoute des Velauxiens avec qui nous échangeons chaque jour. Nous croyons en notre village.

Nous seuls pouvons donner une nouvelle impulsion à la gestion municipale.

Nous seuls proposons à Velaux d’aller en avant !

Claire ADOULT durant la réunion publique du 28 novembre 2019

2 réflexions au sujet de « Réunion publique du 28 novembre 2019 »

  1. Très surpris de lire le bio dans les écoles mais il existe déjà depuis longtemps à Velaux mais il est vrai que lors de votre visite dernièrement dans l’école que je vous ai informé qu’avec mes collègues on cuisinait avec des produits local et du bio vous avez été étonnés dommage que vous le saviez pas avant

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Nous savions que vous faites du bio et du local dans les cantines des écoles depuis quelque temps déjà, et nous trouvons que c’est une bonne chose. Notre intention est de poursuivre et d’amplifier cette pratique, avec vous et tous les acteurs qui participent au bien-être de nos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *