Réunion publique du 7 mars 2020

Samedi 7 mars 2020, Claire ADOULT et l’association Velaux en Avant ont organisé une nouvelle réunion publique afin de présenter la totalité de l’équipe et une synthèse du programme pour les municipales 2020.

Nos engagements sont clairs et nous prônons la transparence de la vie publique.
Comme nous avions déjà pu le faire pour notre précédente réunion publique du 28 novembre 2019 et celle du 25 janvier 2020, nous appliquons à nouveau nos principes, en publiant ci-dessous une transcription intégrale des discours de la soirée.

Nous vous souhaitons une bonne lecture

Claire ADOULT

Je suis très heureuse de vous accueillir ce soir et je vous remercie d’être venus aussi nombreux pour notre dernière réunion publique avant le premier tour des élections municipales dimanche 15 mars.

Si vous êtes ici aujourd’hui, c’est que vous vous intéressez à votre commune, et que vous avez à coeur de faire le bon choix pour les années à venir à Velaux, car vous savez bien que votre vote sera crucial pour l’avenir de notre commune.
Dimanche prochain, vous allez élire la personne et l’équipe qui vont vous représenter à la mairie.
Nous avons voulu, pour cette réunion, vous présenter l’équipe qui s’est engagée à mes côtés, et le projet que nous construit, en collaboration avec vous, les velauxiens.

Cette équipe, Marc PALLET et moi-même l’avons consituée, d’abord pour ses compétences, mais aussi pour la diversité de talents, de profils, d’expériences et d’âges. Cette équipe représente les multiples facettes de la vie velauxienne.
Elle est composée d’anciens velauxiens, de ceux qui ont toujours vécu ici, qui font partie du paysage, mais aussi de nouveaux velauxiens, qui ont choisi de venir s’installer ici et qui veulent tout autant s’investir dans la commune.

Je vous assure que c’est une équipe motivée, saine, et surtout nouvelle. C’est un autre point très important pour nous : elle est sans lien avec le passé politique de Velaux.
Car en effet, cette année, un livre, épais de 43 ans, se referme.
Nous allons en commencer un nouveau, mais nous sommes encore devant une page blanche, que nous allons remplir ensemble, dès la fin des élections.
J’aime à penser que vous choisirez le vrai changement, celui que nous seuls incarnons, nous seuls pouvons vous proposer une vraie rupture avec le passé.
Alors, pourquoi nous, et pourquoi moi ?

Pourquoi nous ?

Parce que si vous faites le choix de notre liste, vous aurez un vrai changement dans les pratiques.

– Nous pourrons vous dire exactement ce qui se cache derrière les murs de la mairie et changer tout çà.
Où en sommes-nous exactement ? Et bien, pour l’instant, chacun doit se faire son idée, sans savoir exactement ce qu’il en est
Des bruits courent actuellement :
Velaux ne serait pas endetté, les finances sont saines, nous sommes au meilleur de la gestion communale.

Alors voici ce que nous avons pu voir lors du dernier débat budgétaire de la commune.

Dette de la commune : 11 205 850 € au 01/01/19 :
ENCOURS DE LA DETTE PAR HABITANT
2019 : 11 206 M€ soit 1 253 € / habitant (population légale 2016 entrée en vigueur au 1er janvier 2019 soit 8 937 habitants)

Il est à noter une baisse de la population sur 3 ans (-192 habitant)

Comme vous le voyez, nous sommes endettés, et nous devons rembourser chaque année les emprunts contractés pour les immenses structures que nous avons.

Ce sont des frais que la commune devra continuer à payer pendant de longues années encore.
Lorsque nous serons à la mairie, d’une part, il faudra que nous fassions un état des lieux des finances, nous devrons mettre à plat tout ce que nous allons trouver.

D’autre part, nous vous informerons de la situation réelle, nous rendrons publics les comptes, ces comptes qu’on refuse de nous donner actuellement ;
Car nous voulons en finir avec l’obscurantisme qui a été la règle dans cette mairie. Rien ne transparaît, rien ne filtre, rien n’est divulgué. Tout se faisait derrière les murs de la mairie, sans aucune concertation ni même information aux habitants. Nous voulons changer ces pratiques, et mettre notre énergie à travailler pour que Velaux se transforme, et puisse satisfaire les souhaits de chacun de ses habitants. Au cours de mes échanges avec les velauxiens, quand j’ai fait du porte à porte, ou au marché, j’ai entendu un grand ras le bol, et une réelle envie de changement.
Pourquoi moi ?

– 1. Parce que j’en ai les compétences.
Oui, une femme doit encore et toujours prouver qu’elle est compétente, là où on l’admet sans problème pour un homme, sans qu’il ait à se justifier.
Alors, je suis enseignante dans le second degré, j’ai un CAPES en anglais, et un bac + 4 (le master d’aujourd’hui).
Depuis 2014, je suis conseillère municipale d’opposition, et je ne me suis pas contentée d’assister simplement aux conseils municipaux ; j’ai suivi des formations, nombreuses, chaque année, pendant ces 6 ans. J’ai donc acquis une certaine connaissance et compétence. Je continuerai à me former, car lorsqu’on assume la fonction de maire, je pense qu’il faut le faire consciencieusement.
On peut me reprocher de n’avoir jamais été maire ; oui, mais aucun de mes adversaires ne l’a jamais été non plus.

– 2. Parce que qui d’autre qu’une femme peut relever ce défi d’un vrai changement ?

On vous parle de la parité en politique, ce qui est une bonne chose, on l’impose aussi, parfait, mais que voit-on encore ?

Ceci est une photo récente, prise lors d’un meeting des maires de provence. Et je me demande : où sont les femmes ? Où sont les femmes maires ? On les compte sur les doigt d’une seule main !!
Alors, la parité, oui, mais pas en tête de liste !
C’est pour cela que notre équipe a choisi de mettre une femme et non pas un homme, en haut de la liste. Pour qu’un vrai changement soit effectué.

– 3 Parce que je suis une enfant du pays, comme on dit, je suis née ici, mes racines sont ici, et j’ai un profond attachement à Velaux. Contrairement aux rumeurs que certains ont fait courir, je ne veux pas « bétonner » Velaux, je veux le faire vivre, revivre et tirer un trait sur l’immobilisme dans lequel notre commune est plongée depuis des années.

C’est cela qui nous a permis d’élaborer un projet réaliste, humain et réalisable, autour de 2 grands axes : le bien-être et le bien-vivre.

Nous avons construit notre programme autour de ces deux axes, afin que chacun des thèmes trouvent un écho dans vos foyers. Nous l’avons construit au fil des mois, car nous ne voulions pas en faire un catalogue de promesses sans lien avec la réalité.
Lors de nos deux précédentes réunions, nous avons dressé les contours de ces thématiques et de ces réflexions.
Nous allons vous présenter aujourd’hui une synthèse de notre programme.
Et comme on ne peut pas parler de mobilité sans environnement, de restauration sans développement durable, de lien intergénérationnel sans impact sociétal, ou d’habitat sans maîtrise de l’urbanisme (et sans transition écologique), vous comprendrez que toutes nos propositions ont la même finalité et qu’elles interagissent.
Je vais donc laisser à présent la parole à mes co-listières pour qu’elles vous présente la synthèse de ce projet qui nous tient à coeur et que nous avons conçu avec vous et pour vous.

Présentation de l’équipe et synthèse du programme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *