Crédit illustration : Amandine Comte

Vœux 2019 : bonne nuit les petits !

C’est dans une salle Nova pour une fois bondée que Mr le maire de Velaux, Jean-Pierre Maggi, a fait vendredi 25 janvier ses vœux à la population pour l’année 2019.

Cérémonie des vœux de Velaux 2019
Crédit photo : Velaux en Avant

Devant un auditoire rajeuni, car de nombreux parents étaient venus voir leurs enfants faire une démonstration de hip-hop en fin de cérémonie, Mr le maire a déroulé les évènements marquants de l’année 2018.

En fait, rien de nouveau ni d’exceptionnel n’a eu lieu dans la commune, si ce n’est ce qui doit être fait :

  • Entretien courant et réparations des bâtiments communaux,
  • Aménagements des écoles et des crèches,
  • Poursuite des constructions de logements sociaux,
  • Réorganisation des services de la mairie pour intégrer le numérique,
  • Refonte du site internet de la commune.

Les projets annoncés ne montrent pas non plus une grande ambition pour Velaux en 2019 :

  • Déploiement de la vidéo-surveillance aux entrées et sorties de ville et sur les parkings,
  • Passage de l’agglomération en « zone 30 »,
  • Installation de nouveaux radars pédagogiques aux entrées de la ville,
  • Aménagement d’un chemin piéton sécurisé du cimetière jusqu’au secteur de La colline pour les piétons et les cyclistes

L’annonce a été rapidement faite de « grand projets structurants », qui se résument en un seul :

  • La redynamisation de la place Caire.
    Nous attendons avec impatience la réunion d’information promise par M. le maire à ce sujet, car la majorité se refuse à dévoiler ses intentions concernant ce projet. Ce n’est pas faute d’avoir voulu le consulter, en demandant une audience à l’urbanisme, entrevue en présence de M. le maire, aussi stérile qu’inutile. L’étude, dont le devis, pour un montant de 214 750 € HT, ainsi que le choix de l’entreprise ont été votés en conseil municipal, doit être effectuée, mais aucune ébauche ou croquis, ni même une orientation paysagiste ne nous a été montrée. C’était pourtant la surprise que l’on attendait tant la place représente un élément essentiel du cœur du village ancien.

La médaille de la ville

Enfin, comme chaque année, la médaille de la ville a été remise à des citoyens qui se sont illustrés :

  • Emilie Bidal, pour son implication dans le club de handball en prenant la présidence du TESC (Tous Ensemble Sporting Club), qui développe le sport pour les personnes à mobilité réduite et propose des actions de sensibilisation des enfants au handicap par la pratique sportive.
  • Catherine Keler, membre de l’association Courir à Velaux, qui grâce à ses performances, participe au rayonnement de la ville.
  • Cyril Gaglio, qui a réalisé un tour du monde à vélo d’une durée de trois ans.
  • Baptiste Delorme, professeur d’EPS au collège Roquepertuse, qui a monté dans le cadre de l’UNSS un groupe de hip-hop qui rassemble aujourd’hui plus de 80 élèves.
Démonstration de hip-hop lors de la cérémonie des vœux de Velaux 2019
Crédit photo : Velaux en Avant

La cérémonie s’est clôturée par une démonstration de hip-hop par une partie des membres du groupe, démonstration dynamique et attractive, qui a réveillé la salle Nova avant le verre de l’amitié offert dans le hall.

Pour conclure, rien de ce qui a été dit lors de ces vœux ne nous a paru attractif ni nouveau. Tout avait déjà été publié dans le magazine le velauxien à un moment de l’année, aussi bien les réalisations de 2018 que les projets de 2019. Même les prochains taux d’imposition n’ont pas été mentionnés.
Faire une simple synthèse des articles du velauxien en guise de vœux nous semble démontrer à quel point M. le maire est à court d’idées et de combativité.
L’année 2019 s’annonce bien terne pour Velaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *